Carat, le poids d'un diamant



L’un des aspects les plus importants pour l’évaluation de rareté d’un diamant est son poids. Bien qu’il soit un des quatre critères principaux pour analyser un diamant, il est généralement vu comme LE facteur qui détermine la valeur du diamant. Ce qui n’est ni vrai ni faux..



Il est très courant d’entendre qu’un diamant plus gros sera de plus grand valeur. Dans un certain sens, c’est vrai lorsque nous regardons le diamant sous tous ses angles. Toutefois, lorsqu’un client aperçoit un diamant, celui-ci est généralement déjà dans sa monture. Pourquoi ça dérange? Principalement parce qu’une fois monté, l’observation du diamant est très restreinte. Nous pouvons le regarder que de certains angles, et majoritairement ce sera sa partie supérieure (table, couronne, etc) qui sera le plus visible. Cela implique que dans certains cas, le diamant ne sera pas taillé selon ses proportions idéales et la table sera quelque peu plus large. Certains joailliers peuvent alors essayer de tromper l’œil du client en utilisant des proportions inadéquates et parler de la «grosseur» du diamant. Bref, lors de l’achat d’un diamant, il ne sera jamais question de grosseur, mais de poids!

L’unité de mesure utilisée s’appelle carat. L’équivalence de 1 carat est définie comme étant 200 milligrammes. Tout carat est divisible en 100 «points». Vu leur petite taille, cette valeur de mesure permet une précision plus pointue.

Exemple : .25 carats se dit : 25 points ou peut aussi se dire « un quart de carat»

À ne pas confondre avec l’unité de mesure que nous utilisons pour la pureté de l’or. Bien qu’elles se prononcent de la même manière, ces deux valeurs de mesure sont totalement différentes. De plus, il est important de souligner que la valeur attribuée par carat n’est pas la même pour tous les gemmes. Elle est en lien directe avec la densité des différentes pierres précieuses?

Bien entendu, plus le poids du diamant est élevé, plus sa valeur l’est aussi. Si nous avons deux diamants de même taille, leur valeur peut être très différente en fonction de leur rareté. Cette rareté est évaluée entre autre par le poids du diamant, mais aussi par trois autres critères clés : Couleur, pureté et taille.

De façon générale, nous sommes habitués de calculer les quantités de la manière suivante : Si une banane vaut 1$, j’aurai 2 bananes pour 2$. Lorsque nous regardons les diamants, nous ne calculons pas de la même manière. Parfois, il suffit d’une minime différence de poids pour avoir un prix totalement différent.

Exemple : Nous avons un diamant de .98 carat, et un autre de 1.01 carat. Ils ont la même couleur, taille et pureté. Aussi minime peut-elle paraître, la différence de prix sera plus significative qu’entre un diamant de .95 carat et .98 carat simplement parce que le diamant franchis le 1 carat.

À partir de l’exemple précédent nous apportons le concept du «poids magique». Il en existe quelques-uns dans l’industrie qui sont reconnus comme étant un «saut» dans la valeur du diamant. Dans l’exemple précédent, le «poids magique» serait donc 1 carat.

Pour terminer, le poids du diamant est un facteur essentiel pour en évaluer la rareté. Prenez toutefois connaissance de nos rubriques sur la couleur, la pureté et la taille, afin de comprendre en quoi chaque diamant est unique!